Rapaces

  • les Accipitridés :

Pour la famille des Accipitridés, la tendance d’évolution du nombre d’espèces recensées sur la Réserve Naturelle est favorable avec, en particulier :

- l’Élanion blanc (Elanus caeruleus) : d’abord en hivernage sur le site, il est aujourd’hui sédentaire ; sa reproduction est avérée en 2009 avec la naissance de deux jeunes.

- l’Aigle botté (Hieraetus pennatus) : trois couples installés sont indentifiés à proximité immédiate de la Réserve Naturelle Nationale.

- le Balbuzard pêcheur (Pandion haliaetus) : depuis 1991, le Balbuzard pêcheur est observable sur le site et ses périodes de présence se sont étendues, notamment en migration prénuptiale.

- le Busard des roseaux (Circus aeruginosus) : il peut être observé dès le mois d’août en migration et hiverne sur le site jusqu’au mois de mai. Plus de 10 individus ont pu être dénombrés en même temps sur le site. Présent également en période estivale, son éventuelle reproduction, fort plausible, est sous haute surveillance.

- le Busard cendré (Circus pygargus) : il ne s’observe que rarement, principalement sur le Marais Nord, en migration.

- le Busard Saint-Martin (Circus cyaneus) : jusqu’à 6 individus ont été contactés en hivernage sur le site ; cette espèce est également présente en période estivale.

  • les Falconidés :

Parmi la famille des Falconidés, on peut noter la présence du Faucon pèlerin (Falco peregrinus) et du Faucon Emerillon (Falco columbarius) présents en hivernage. Les Faucons hobereau (Falco subbuteo) et crécerelle (Falco tinnunculus) sont quant à eux, nicheurs sur le site. 

L’évolution des modes de gestion des espaces prairiaux a très certainement induit, en raison de l’augmentation des proies disponibles, une évolution favorable des effectifs de ces espèces et, plus particulièrement, pour le Faucon crécerelle (Falco tinnunculus) et pour le Faucon pélerin (Falco peregrinus) en hivernage.

Le Balbuzard pêcheur au Marais d'Orx